Des levures sauvages from Saguenay (partie2)

Voilà déjà plus de 6 mois que nous avons débuté nos essais afin de trouver une levure sauvage typée Saguenay!

Le but; trouver un microorganisme qui allait pouvoir faire fermenter un moût de bière et donner un profil intéressant à la bière.

Depuis notre premier article blog sur le sujet, plusieurs expériences ont été faites et nous sommes rendus à analyser les résultats.

D'entrée de jeu plusieurs levures sont complètement inappropriées pour la brasserie. Des problèmes de fermentation majeure, des composés aromatiques se rapprochant du mélange d'odeur de la soupe au choux, d'un vieux paquet d'allumette et de chien mouillé nous laissent perplexes pour la suite des choses. Mais ça, on s'y attendait. C'était très drôle de faire sentir quelques échantillons à des amis et de voir leurs réactions de dégout.

Après plusieurs échantillons non concluants, nous sommes tombés sur quelques résultats promettant. 3 en fait.

-La première trouvaille provenait de la souche récoltée sur un bleuet. Nous étions quand même contents et fiers compte tenu de notre appartenance Saguenéenne! Et NON! ça ne sentait pas le bleuet contrairement à ce que plusieurs pensent. En effet, si les Weizens allemandes sentent la banane, leur levure ne provient pas de bananes sauvages!!! La levure est récoltée sur l'extérieur du fruit et ne garde aucune propriété de son hôte. La levure qui a presque fermenté 60% des sucres nous donnait une forte odeur de banane et d'abricot, un peu comme les Weisses mais moins girofle.

-La deuxième avait beaucoup de misère à floculer (sédimenter au fond). Sa fermentation était aussi acceptable entre 55-60% mais son allure vaseuse était moi attrayante disons. Elle provenait de fleur de Marijuana sauvage. Nous l'avons mis en refroidissement pour voir si la bière s'éclaircira éventuellement.

-La troisième qui provient du miel sauvage des amis de pomme et cactus est très prometteuse aussi. Sa fermentation est moins importante, entre 35-40% ce qui donne un produit final plus sucré et qui nous rappelle inconsciemment le gout du miel. En passant si voulez des abeilles pour cohabiter avec vous cette été, c'est pas mal les best!

Les prochaines étapes maintenant:

-mise en bouteille

-vieillissement

-identification génétique

C'est la qu'on est rendu. Avec encore plein d'espoir!!!




121 vues

Posts récents

Voir tout

mercredi au samedi

16H - 22H

dimanche

16H - 19H

NOUVEL HORAIRE

Pour recevoir en primeur ce qui se passe chez nous, connaître les évènements à venir, les nouveautés et même des recettes !

 

Soyez les témoins privilégiés de nos folies !

TOUS DROITS RÉSERVÉS  •  HOPERA - Microbrasserie & Pizzeria

©2018 par Pomme F